Publié le

Les perturbateurs endocriniens c’est quoi au juste ?

Comprendre ce que sont les perturbateurs endocriniens. On en parle en effet de plus en plus et ce n’est malheureusement qu’un début. Cette petite vidéo publiée sur le compte youtube du Sudouest explique assez simplement ce que sont ces perturbateurs endocriniens et comment nous y sommes (tous) exposés.

 

Alors les perturbateurs endocriniens c’est quoi au juste ?

Les perturbateurs endocriniens sont des molécules naturelles ou synthétiques qui, comme leurs noms l’indiquent, viennent perturber notre système hormonal, que l’on appelle le système endocrinien. Il est présent chez de nombreuses espèces dont l’homme.

les perturbateurs endocriniens c'est quoi au juste

Comment agissent ces perturbateurs endocriniens ?

Les perturbateurs endocriniens agissent sur nos hormones et nos organes de trois manières différentes :

  • soit par effet mimétique : c’est-à-dire qui limite l’action d’une hormone naturelle pour prendre sa place
  • soit par effet de blocage : c’est-à-dire qu’ils empêchent une hormone naturelle d’agir
  • soit par effet perturbant : c’est à dire qu’ils modifient les effets d’une hormone ou sa circulation dans l’organisme.

Dans tous les cas ces fausses hormones ou hormone perturbé sont empêchés d’agir normalement ce qui crée un déséquilibre parfois graves pour le corps.

les perturbateurs endocriniens c'est quoi au juste

Pourquoi les perturbateurs endocriniens sont ils dangereux ?

Des études ont prouvé que même à très faible dose les perturbateurs endocriniens sont néfastes pour la santé ils peuvent :

  • freiner la croissance et le développement des enfants
  • modifier le comportement et l’humeur
  • dérégler le sommeil et l’énergie
  • mais aussi impacter la circulation sanguine la sexualité et la fertilité

Où les trouve-t-on ?

Sans exagérer, on peut dire que les perturbateurs endocriniens sont partout. Pas dans chaque objet à proprement parler mais dans tellement de milieux différents qu’il demande une vigilance accrue.

exposition aux perturbateurs endocriniens

On peut y être exposées :

  • par les voies digestives : en consommant de la nourriture, des boissons, des médicaments, mais aussi du dentifrice, du rouge à lèvres, des tétines, ou tout objet porter à la bouche.
  • par les voies respiratoires : lorsqu’on respire un air pollué poussiéreux ou composés de nanoparticules. Ceux qu’on retrouve dans les parfums, les peintures, les matériaux synthétiques, ou les meubles par exemple.
  • on peut aussi y être exposé par la peau puisque certaines substances passent facilement la barrière cutanée. C’est le cas pour certaines cosmétiques, crèmes, mousses, savons, shampoing, lotions lingettes… la liste est longue.
  • enfin plus inquiétant les bébé in utero peuvent aussi y être exposée par le cordon ombilical ou par le liquide amniotique dès que leur mère s’y est elle même exposée. Inutile de dire qu’exposé à cet âge si précoce l’impact est particulièrement néfaste (voir notre infographie sur les PE et les femmes enceintes)

Nous espérons que cette vidéo et ces explications vous aideront à mieux comprendre et décortiquer l’actualité que nous relayons sur notre compte Facebook concernant les perturbateurs endocriniens et à limiter votre exposition. Dans notre boutique nous essayons de recenser des produits sans perturbateurs endocriniens au meilleur prix pour préserver chacun au maximum de ces substances. Rendez-nous une petite visite ! http://stop-bpa.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *